Dès lors que nous avons défini un projet d'itinéraire, même approximatif, nous avons été en mesure de définir plus précisément le cahier des charges de notre véhicule. Il fallait que celui-ci soit suffisamment vaste pour nous offrir de bonnes conditions de confort au long cours, mais tout de même suffisamment rustique pour encaisser des milliers de kilomètres de pistes et de poussière; suffisamment court (pas plus de 6 mètres) pour offrir de bonnes conditions de manoeuvrabilité et de motricité, mais suffisamment haut (au moins 2,90m) pour permettre de loger un lit permanent en hauteur, et de se mouvoir dans l'habitacle sans se courber, tout en maintenant une garde au sol suffisamment élevée pour se jouer des ornières et des pierres jonchant les pistes.

De notre point de vue et compte tenu de notre programme, le véhicule idéal ne devait pas nécessairement être un 4x4, et encore moins un 4x4 avec cellule amovible dépliante (solution adaptée au raid et aux parcours extrêmes, mais fatigante sur un voyage long). Il devait en revanche avoir plus de rusticité (et si possible une apparence moins tristement banale) qu'un simple camping car compact; et nettement plus de motricité et de manoeuvrabilité qu'un grand camping car récent. Il ne pouvait pas non plus devenir un monstre de type poids-lourd plus cellule fixe, trop gourmand et trop encombrant (quoique certaines propositions sur base de Nissan Cabstar ou Mitsubishi Fuso commençaient à s'approcher du cahier des charges). Il ne pouvait enfin pas tout à fait s'agir d'un simple fourgon aménagé en dehors des normes (le droit devenant de plus en plus contraignant) ou avec une isolation trop sommaire; mais pas non plus d'un fourgon trop moderne dont les qualités et les défauts tendent à les rapprocher de plus en plus des campings cars.

Nous avons eu le sentiment de toucher au but lorsque nous avons découvert l'existence d'une exceptionnelle gamme de modèles de véhicules aménagés par Westfalia dans les années 1990 sur la base de châssis Mercedes et Volkswagen: les LT Florida, LT Sven Hedin, Mercedes James Cook, et premiers Mercedes Marco Polo. Presque certains que nous tenions là le meilleur compromis possible de toutes nos attentes, j'ai commencé à regarder de plus près les différentes offres d'occasion sur Leboncoin à partir de l'été 2018. Quelques semaines plus tard, nous entrions en possession d'Oscar, avec le projet d'en faire le compagnon de nos futures aventures.

Isabelle dans les Pyrénées pendant notre voyage de retour après avoir acheté Oscar à Toulouse en septembre 2018

Plan d'aménagement type "Florida" très proche du nôtre (source: site des Amis du LT)

Oscar est un LT35 de 28 ans (en 2019) et 160000 kilomètres, en bon état mécanique et pratiquement dépourvu de corrosion. Il a été initialement aménagé par Reimo, un petit concurrent allemand de Westfalia, sur un plan très proche de celui du Florida. Il semble ne pas avoir trop souffert de ses emplois précédents, et il n'a apparemment jamais voyagé plus loin que le Maroc. Son niveau d'équipement et de décoration intérieur était toutefois largement à revoir, notamment concernant l'ensemble des flux (électricité, eau, gaz, réfrigérateur, réservoir, étanchéité des ouvertures) et des menuiseries (changement de plancher, fixation des portes, remplacement des stores). La motricité sur piste a aussi été largement améliorée par la surélévation des suspensions, le changement d'amortisseurs, l'agrandissement des roues, l'utilisation de pneus spéciaux tout-terrain, et la mise en place d'un double frein à main permettant de bloquer chaque roue sélectivement en cas d'enlisement/patinage. L'autonomie a été nettement améliorée par le remplacement des panneaux solaires (près de 400W installés), et le changement de batterie.

Le nom "Oscar" a plusieurs origines:
- Le radical "Scar" renvoie au scarabée, soit une petite bête ronde, inoffensive et têtue, qui avance lentement mais est très résistante pour sa taille. "Scarabée" se traduit par un mot avec une racine en [scar] dans presque toutes les langues sauf l'anglais (beetle).
- "Oscar" est un nom tellement international qu'il désigne la lettre "O" dans le code internationaux des signaux maritimes et l'alphabet phonétique de l'OTAN
- "Oscar" en verlan se dit "Carrosse"
- "Oscar" se termine comme "Car" et "Camping Car"
- Avec un peu d'imagination, "Oscar" sonne comme "Haus-car" en allemand ou "House-car" en anglais, soit "maison-voiture" (remarqué par Patrice R. à l'occasion du discours de voeux adressé à notre mariage).
- "Oscar" est un nom valorisant; les Oscars sont les meilleurs de leur catégorie (comme dans le cas de la cérémonie des Oscars)
- L'"Oscar" le plus connu est certainement Oscar Wilde, et "Wild" renvoie à la vie sauvage
- "Oscar" est typiquement le nom d'un compagnon fidèle: c'est par exemple le nom donné au chien des 4 as

Ce nom a été choisi à la mi-2019 et rendu public fin 2019, à la mise en place initiale de notre site web. Il a ensuite connu une mésaventure curieuse. Un Youtubeur à la mode dans le milieu du voyage, Gregsway, dont nous n'aimons pas le côté commercial et factice, a choisi de prendre le même nom pour le même véhicule (un LT) avec lequel il projetait de faire le tour du monde, avant de le repeindre presque exactement aux mêmes couleurs que NOTRE Oscar, l'original. Nous avons contacté ce Youtubeur par mail au début de son projet pour tenter d'en discuter avec lui, mais, après avoir reconnu qu'il nous connaissait bel et bien avant d'annoncer publiquement le nom choisi, il ne s'est ni excusé ni dédit, prétextant de manière bornée qu'une fois une décision prise il ne revenait jamais dessus. Déçus par sa réaction, nous en sommes restés là et avons été réconfortés dans notre position par le soutien unanime des spectateurs connaissant les deux chaînes. Gregsway a sans doute beaucoup plus de succès que nous, mais nous, nous avons... le vrai Oscar d'origine, et la courtoisie de surcroît, contrairement à lui.

La plupart des zones traversées devraient être accessibles sans 4x4, y compris en Afrique, à l'exception des espacs voisins de l'Okavango où nous devrons probablement exceptionnellement louer un vrai Land Rover à quatre roues motrices pour quelques jours. Nous prévoyons de nous ensabler occasionnellement et de connaître quelques pépins mécaniques imprévisibles, mais nous préférons de toute manière aviser sur place, n'étant pas spécialement tenus par le temps. Nous aurons tout de même pris soin de nous équiper correctement de moyens de désensablement (crics, pelle, cordes, tire-fort, plaques).